Se marier à l’étranger, et tout particulièrement dans une juridiction de Common Law telle que Hong Kong, suscite des interrogations : Quel régime matrimonial choisir ? Quelle sera la juridiction compétente en cas de divorce, de décès ? Le Département International de Fongs accompagne ses clients dans leur réflexion et la mise en œuvre des choix effectués.

 Le contrat de mariage de droit français et le « pre-nuptial agreement » de Common Law s’inscrivent dans des contextes juridiques différents. Selon votre situation personnelle et celle de votre fiancé(e), la signature d’un contrat de mariage ou d’un « pre-nuptial agreement » peut être conseillée et le cas échéant organisée auprès d’un notaire en France ou d’un solicitor à Hong Kong.
La célébration du mariage civil à Hong Kong est faite par un « civil celebrant ». Nous pouvons vous mettre en relation avec l’un des « civil celebrant » du cabinet.

Publics concernés

Français qui vivent à Hong Kong et envisagent de se marier.

Exemples d’intervention

  • Consultation de droit comparé - France et Hong Kong - sur les conséquences patrimoniales en cas de divorce.
  • Présentation des différences entre le contrat de mariage de droit français et le « pre-nuptial agreement « de Common Law et conseil sur le contrat le plus adapté à une situation particulière